Comment planter du poivron ?

Si vous commencez à cultiver votre propre nourriture à la maison, mais que vous avez peu d’espace, il existe de nombreuses alternatives pour créer votre propre jardin dans des jardins verticaux, ou dans des pots ! Dans des conteneurs, vous pouvez faire pousser des aubergines, des citrouilles, des courgettes, des arbres fruitiers et bien d’autres choses encore.

Dans cet article, vous apprendrez à cultiver les poivrons vous-même pour les utiliser quand vous le souhaitez, sans dépenser d’argent, et en gardant toutes leurs propriétés naturelles intactes.

Les poivrons sont originaires d’Amérique centrale et du nord de l’Amérique du Sud. Ils contiennent du bêta-carotène et une grande quantité de vitamine C ; ils contribuent à la prévention des infections, régulent le cholestérol et ont un très faible apport calorique, entre autres propriétés et avantages.

De plus, les cultiver est très simple ! Ils n’ont pas besoin de beaucoup de soins et vous pouvez obtenir beaucoup de fruits de la plante. Apprenez dans cette note comment le faire et incorporez ce légume frais dans toutes vos préparations.

Comment faire pousser des poivrons à la maison

  • Plantation
    Cultivez vos poivrons à la fin de l’hiver ou au début de l’été. Si vous voulez les faire pousser à partir de graines, vous pouvez les obtenir de l’intérieur même d’un poivron. Laissez-les sécher au soleil pendant quelques jours, et ils sont prêts à être plantés. Ensuite, placez-les dans un lit de semence recouvert d’un sol riche en matière organique et d’une profondeur minimale. Vous verrez que les graines germent facilement et vous devrez bientôt les transplanter dans un récipient plus grand, d’environ 30 centimètres.
  • Lumière
    Les poivrons préfèrent les endroits ensoleillés, c’est pourquoi vous devez choisir un endroit où ils bénéficient d’un minimum de six heures de soleil par jour.
  • Sol
    Ils ont besoin d’un substrat riche en matière organique, avec un bon drainage.
  • Guides
    Lorsque les plantes atteignent 20 centimètres de hauteur, placez des cannes comme support de guidage pour y attacher les tiges avec les fruits, et ainsi aider la plante à supporter son poids.
  • Eau
    Les poivrons ont besoin d’un taux d’humidité proche de 70%. Une astuce que vous pouvez mettre en œuvre consiste à remblayer le sol avec de la paille ou des pierres pour retenir l’humidité et conserver la chaleur.
  • Température
    La plante doit être conservée à une température comprise entre 20 et 25 °C. Ainsi, les jours de froid, vous pouvez la garder à l’intérieur pour éviter que les basses températures ne l’endommagent.
  • Récolte
    Les fruits sont généralement récoltés 12 à 14 semaines après la transplantation, à la fin de l’été et au début de l’automne. Vous pouvez récolter vos poivrons pendant qu’ils sont encore verts ou attendre qu’ils prennent une teinte rouge, jaune ou orange. Pour ce faire, utilisez un couteau et faites une coupe propre pour éviter d’endommager les tiges, en laissant environ 2 ou 3 centimètres de tige

Les autres conseils pour planter des poivrons chez vous

Comme le poivre est une plante autogame, si vous remarquez que la plante a des fleurs, mais que vous n’obtenez toujours pas de fruits, secouez-la un peu de manière douce.
Si les tiges prennent une couleur foncée, c’est un signe de maturation et non de parasites ou de maladies.

Dans quels plats pouvez-vous utiliser vos poivrons ?

Les poivrons peuvent être utilisés de différentes façons dans la cuisine : cuits, en salade, farcis, rôtis, ou comme composant de certaines épices comme le paprika.

Vous pouvez les préparer farcis au quinoa et à l’avocat, les inclure dans des sachets croquants au cheddar, dans des encroûtements salés au pesto et au fromage, ou dans tout ce que vous voulez !

Cliquez-ici pour écrire un commentaire. 0 commentaires

Poster un commentaire :