Famille

Comment se déroule le budget de la pension ?

Plan de l'article

Comment savez-vous combien votre pension sera, sinon en un sou, et au moins approximative ? Cela vaut-il la peine de prendre sa retraite tôt  ? Comment le Fonds PIO compte-t-il les pensions ? Où pouvez-vous calculer vous-même la hauteur de la future pension ? Nous ne pouvons pas répondre précisément à toutes ces questions et d’autres questions similaires, mais cette information peut vous aider à obtenir une image approximative sur ce sujet…

Chez notre peuple, il y a une croyance que le calcul de la hauteur de la pension est le secret d’État le plus étroitement gardé. Il peut ne pas être tout à fait, mais il n’est pas loin de lui, parce que, dans la pratique, vous pouvez trouver le montant exact de la pension seulement après avoir demandé à la retraite parce que la Caisse de pension et ensuite se bat avec le temps pour livrer la solution dans le terme légal (qui échoue souvent), et il semble trop de prévoir un service de calcul de l’information qui nous permettrait de décider de la retraite anticipée ou ultérieure. Quand vous demandez, combien sera-t-ilpension, la réponse la plus courante est : déposer une réclamation et le montant restera dans la solution.

C’ est particulièrement un problème lorsqu’il s’agit de la nouveauté — les pensions anticipées, parce que nous savons maintenant qu’il n’y a pas une seule limite fixée à l’âge de la retraite, mais qu’elle peut évoluer un peu, mais nous ne savons pas exactement combien cela nous coûtera. Oui, nous savons combien ce sera en pourcentage, mais le même pourcentage de 20 ou 30 mille dinars n’est pas le même — et nous ne pouvons pas savoir si ce sera 20 ou 30 000 dinars.

Il ne vaut même pas beaucoup pour nous que « grossièrement » calcul envers quelqu’un qui a « la même année de service », « même éducation », « même lieu de travail », parce que même alors les pensions peuvent varier considérablement, même quand ils travaillaient dans la même entreprise.

A lire en complément : Comment écrire une lettre amicale ?

Assurez-vous de lire aussi ces textes sur Penzin :

  • Tout sur la façon de Pensions — Pensions en vertu de la nouvelle loi — pensions de vieillesse et pensions anticipées pour hommes et femmes
  • Temporairesolution pour une pension sans calcul de la dernière année de service
  • Solution de pension temporaire — 85 % du total des solutions émises

La méthode de calcul de la pension en Serbie est définie dans la loi sur l’assurance retraite et invalidité , au chapitre 8 de la loi :

VIII Détermination du montant des droits à l’assurance pension et invalidité

A lire également : Comment calculer les indicateurs RH ?

1. Pension d’âge et d’invalidité

Article 61 Le montant de la pension d’âge et d’invalidité est déterminé en multipliant les points personnels par la valeur du point général le jour de l’exercice du droit.

Article 62 Les points personnels de l’assuré sont déterminés en multipliant le coefficient personnel de l’assuré et son ancienneté de pension.

Article 63 Le coefficient personnel annuel représente le rapport du salaire total de l’assuré, c’est-à-dire la baseassurance à partir du 1er janvier 1970 pour chaque année civile et rémunération annuelle moyenne dans la République pour la même année civile. Si les gains ou les bases d’assurance sont inscrits dans le registre du registre en montant net sont liés à la rémunération nette moyenne des employés dans la République, et s’ils sont inscrits dans les registres du registre en montants bruts, ils sont liés à la rémunération brute moyenne des employés de la République. Le coefficient personnel annuel représente le rapport entre le salaire total, la base d’assurance et le montant de la rémunération contractuelle de l’assuré, pour chaque année civile et le salaire annuel moyen dans la République pour la même année civile. Le coefficient personnel annuel aux termes des st. 1 et 2 du présent article est un lorsque le salaire, la base d’assurance, c’est-à-dire la cotisation contractée au cours de l’année civile, est égal au salaire moyen des salariés de la République au cours de cette année civile. Lors de la détermination du coefficient personnel annuel, les gains, les frais de rémunération, c’est-à-dire la base de l’assurance sont pris, ainsi queles prestations contractuelles qui ont été utilisées pour la comptabilisation et le paiement des cotisations à l’assurance pension et invalidité, auxquelles la cotisation a été versée et qui sont établies dans le registre du registre. Le coefficient personnel annuel ne peut dépasser cinq. Les données relatives aux gains annuels nets moyens en République ou aux gains bruts annuels moyens de la République visés aux p. 1 à 5 du présent article sont publiées par l’autorité compétente en matière de statistique.

Article 64 La personne assurée qui réalise une indemnisation conformément à la réglementation sur l’assurance maladie et pendant le congé de maternité, pour le calcul du coefficient personnel annuel, lors de l’exercice de ces prestations, est prise cette taxe. Pour l’assuré qui, au cours de la période allant du 1er janvier 1970 au 31 décembre 2002, a gagné une indemnité de salaire conformément à la réglementation sur l’assurance maladie et pendant le congé de maternité, conformément à la réglementation sur le congé de maternité, pour la période de réception de l’indemnité, le montant de l’indemnité est calculé sur la base decoefficient personnel par heure de travail pour la période pour laquelle les gains ont été gagnés, c’est-à-dire la base de l’assurance et multiplié par le nombre d’heures consacrées en congé de maladie. L’assuré qui, au cours de la période du 1er janvier 1970 au 31 décembre 2002, a bénéficié d’une indemnité salariale pendant le congé de maternité conformément à la réglementation relative au congé de maternité et à l’indemnisation des gains pendant le congé de maladie causé par un accident du travail, si elle est plus favorable pour lui, pour la période de l’indemnité , le coefficient personnel annuel est calculé comme le rapport des gains gagnés par rapport aux heures consacrées au travail à partir de l’année au cours de laquelle la rémunération est réalisée, en fonction du salaire moyen des salariés de la République pour cette année, correspondant au temps pendant lequel les gains ont été gagnés. Une partie du coefficient personnel annuel visé au présent article ainsi que la partie du coefficient personnel annuel visé à l’article 63 de la présente loi constituent le coefficient personnel annuel total pour l’année civile.

Article 65 L’assuré qui, dans la période du 1er janvier 1970. année jusqu’au début de l’application de cette loi, la rémunération gagnée des gains selon les règlements sur la pension et l’assurance invalidité pour le calcul du coefficient personnel annuel est pris la base à partir de laquelle cette taxe est déterminée et dans le cas de l’indemnisation due à la baisse des gains sur un autre emploi correspondant pour le calcul du coefficient personnel annuel est pris et la rémunération obtenue.

Article 66 Pour l’assuré qui ne peut pas déterminer les coefficients personnels annuels pour une année civile, au sens de l’article 63, paragraphe 1 de la présente loi, le coefficient personnel annuel est un. La personne assurée pour laquelle les données sur les salaires, la rémunération des salaires ou la base d’assurance pour les années civiles individuelles sont prises pour calculer le coefficient personnel annuel : 1) pour la période allant du 1er janvier 1970 au 31 décembre 1992 — rémunération annuelle nette moyenne des salariés en République de Serbie ; 2) pour la période allant du 1er janvier 1994 au 31 décembre 1998— le montant des gains garantis ; 3) pour la période allant du 1er janvier 1999 au 31 août 2004 — le montant de la base d’assurance la plus basse pour les niveaux I et II de compétences ; 4) pour la période allant du 1er septembre 2004 — le montant de la base de cotisation mensuelle la plus faible. Pour l’assuré visé au paragraphe 2 du présent article, qui n’a pas de service d’assurance établi pour toute l’année civile, le coefficient personnel annuel est déterminé proportionnellement au service d’assurance établi au cours de cette année civile.

Article 67 Le coefficient personnel est déterminé par la somme des coefficients personnels annuels visés à l’art. 63ème à 66ème de la présente loi divisée par la période (années, mois et jours) pour laquelle ils sont comptabilisés, chaque année étant comptée comme 1, chaque mois 0,0833 et chaque jour 0,00278. Comme un mois, au sens du paragraphe 1 du présent article, un mois civil est calculé, c’est-à-dire 30 jours.

Article 68 L’ancienneté des pensions en vertu de l’article 62 de cette loi peut être de 45 ans au maximum. Stage de retraite jusqu’à 40les années exprimées en années, mois et jours sont calculées de la manière prévue à l’article 67 de la présente loi. L’ancienneté des pensions de plus de 40 ans est calculée : année 0,5, mois 0,0417 et jour 0,00139.

Article 69 Pour déterminer le montant de la pension de vieillesse à la femme assurée, l’âge de l’assurance est augmenté de 6%. Pour déterminer le montant de la pension d’invalidité, si la cause de l’invalidité est une blessure professionnelle ou une maladie professionnelle, 40 années de service de pension sont calculées lors de la détermination des points personnels. Pour déterminer le montant de la pension d’invalidité, si la cause de l’invalidité est une maladie ou une blessure à l’extérieur du travail, lors de la détermination des points personnels, les années de service de pension sont ajoutées à compter du jour de la cessation de l’assurance, c’est-à-dire, si l’assurance a cessé avant le jour de l’invalidité établie, par rapport au jour de l’invalidité établie, en ayant : 1) à l’assuré âgé de moins de 53 ans ajoute 2/3 de l’ancienneté de pension dont il n’a pas jusqu’à l’âge de 53 ans de vie et 1/2 pension d’ancienneté quila disparition de l’assuré à une femme de 53 ans jusqu’à l’âge de 58 ans et l’assuré à un homme de 53 ans à 63 ans ; 2) l’assuré âgé de plus de 53 ans ajoute la moitié du service de pension qui manque à l’assuré jusqu’à l’âge de 58 ans, et l’assuré au masculin jusqu’à l’âge de 63 ans. Pour déterminer le montant de la pension d’invalidité de l’assuré, l’âge de l’assurance et l’ancienneté de la pension visés au paragraphe 3 du présent article sont augmentés de 6 %. Stage de St. 1, 3 et 4 de cet article, peut être ajouté jusqu’à 40 ans. L’assuré qui remplit les conditions requises pour obtenir le droit à une pension d’invalidité en termes d’ancienneté et dont l’invalidité est causée en partie par un accident du travail ou une maladie professionnelle et en partie par une maladie ou un accident hors du travail, est déterminé par une pension d’invalidité unique consistant en : parties proportionnelles déterminées sur la base d’une lésion professionnelle ou d’une maladie professionnelle, c’est-à-dire sur la base d’une maladie ouen fonction de leur incidence sur l’invalidité globale, la pension ainsi accumulée ne peut pas dépasser la pension déterminée avec 40 années de service de retraite. La personne assurée dont l’invalidité est causée en partie par une blessure au travail ou une maladie professionnelle, et en partie par une blessure hors du travail ou une maladie et qui n’a droit à une pension d’invalidité que pour cause d’invalidité causée par une blessure au travail ou une maladie professionnelle : déterminé par le pourcentage auquel l’incapacité globale a été touchée par une blessure professionnelle ou une maladie professionnelle.

Article 70 La valeur du point général est le montant nominal qui représente le rapport entre la somme calculée des pensions et la somme des points personnels de tous les bénéficiaires de la pension d’âge et d’invalidité qui ont exercé leur droit à pension pendant la période du 1er janvier 2001 au 30 juin 2002. La somme des pensions visées au paragraphe 1 du présent article est déterminée sur la base du montant mensuel des pensions dans le derniertrimestre de 2002. La somme des points personnels des bénéficiaires visés au paragraphe 1 du présent article est calculée de la manière déterminée par les dispositions de la présente loi. La valeur du point général visé au paragraphe 1 du présent article est ajustée de la manière prescrite pour l’alignement des pensions. La valeur harmonisée du point général est annoncée par le fonds.

Ci-dessous dans la loi il y a aussi un calcul des pensions anticipées relatives à une réduction permanente du montant de la pension si vous décidez de prendre votre retraite plus tôt (tout en remplissant les conditions prescrites par la loi) :

  • Pension en Serbie (1) : Pensions d’âge prématuré — pénalités 0,34 % par mois

  • Pension en Serbie (2) : Conditions pour les pensions anticipées pour les hommes 2015-2023
  • Pension en Serbie (4) : Prérequis pour les pensions anticipées pour les femmes2015-2024